-->

26 juin 2017

La jeune fille sous l'olivier de Leah Fleming




Afficher l'image d'origine


La jeune fille sous l'olivier de Leah Fleming


Parution le 23 juin 2016
Editions Pocket
608 pages

°°°
1938. Invitée à rejoindre sa sœur à Athènes, la jeune et fougueuse Penny voit dans ce voyage l'occasion de rompre avec le carcan de la bonne société anglaise et de prendre enfin son indépendance. C'est là, dans la riche cité antique, que son chemin croise celui de Bruce, un séduisant archéologue néo-zélandais. Et déjà la guerre gronde...
Penny se porte alors volontaire pour aider la Croix-Rouge en Crète et s'improvise infirmière. Mais comment tenir sans nouvelles de Bruce ? Comment protéger son amie Yolanda, jeune infirmière juive ? Et, surtout, comment ne pas céder à cette fascination pour Rainer, ce haut gradé allemand que le hasard ne cesse de mettre sur sa route ?

°°°
Ce que j'en pense

La seconde guerre mondiale en littérature est régulièrement abordée du point de vue Allemand, Américain, Anglais ou encore Français mais rarement du côté des plus petits pays impactés par cette dure période comme la Grèce.

Leah Fleming a écrit l'histoire de Penny, une jeune infirmière de la croix rouge qui va vivre l'occupation de la Grèce et de La Crête du début à la fin...

Penny vit en Angleterre avec ses parents et sa sœur. Cette dernière vient de se marier et vient de quitter son pays natal pour rejoindre la Grèce, là où son mari est affecté.
Penny est une jeune femme de dix sept ans qui a des rêves plein la tête. Mais certainement pas celui de participer au bal des débutantes dans le but de devenir une femme bien sous tout rapport, toute dévouée à son futur mari. Ce qu'elle veut, c'est partir rejoindre sa sœur en Grèce dans le but d'intégrer l'école d'archéologie.

Penny va parvenir à retrouver sa sœur en Grèce pour y passer des vacances mais elle ne se doutait pas que ce séjour allait changer sa vie à jamais.

La guerre fait rage et la Grèce va se voir envahie par l’ennemie. Penny, tout juste majeure, va faire fi des attentes de sa famille et va s'engager comme infirmière dans la croix rouge.

Sa jeunesse est contrebalancée par sa force de caractère et d'esprit. Totalement dévouée à son métier, Penny va marquer beaucoup d'esprits. Notamment celui de Bruce, un soldat anglais qui l'a encouragé à concrétiser ses rêves quand elle était encore une jeune fille de bonne famille anglaise.

La guerre fait des ravages et Penny est appelée sur les fronts dangereux de Grèce et de Crête. Sa nationalité anglaise pouvant lui apporter de gros ennuis, elle va utiliser les origines grecs de son père pour se fondre dans les paysages méditerranéens.

La jeune fille sous l'olivier est un roman mais on pourrait presque le qualifier de documentaire. Lors de ma lecture, j'ai pu ressentir toutes les recherches qu'avait pu faire l'auteure pour donner encore plus de réalisme à son histoire.

La vie de Penny est racontée sous la forme de souvenirs. Maintenant âgée, elle revient des décennies plus tard sur les terres qui l'ont accueilli et qui sont imprégnées par les horreurs de la guerre.

L'écriture de l'auteure est saisissante. Il m'a suffit de fermer les yeux pour visualiser tout ce que l'histoire racontait.

La jeune fille sous l'olivier est un magnifique roman qui livre un autre regard sur les ravages qu'a causée la seconde guerre mondiale. Jusqu'au tout dernier mot, Leah Fleming m'a captivée. Avec cette lecture, j'ai oscillé entre fiction et réalité. Il me reste à découvrir quelle est la part de réel …

Leah Fleming m'a totalement conquise. C'est avec un immense plaisir que je lirai ses autres romans qui si j'en crois les résumés et les critiques positives seront tout aussi captivants et émouvants que La jeune fille sous l'olivier.



Extrait du livre et notation

"La bataille de Crète est désormais oubliée depuis des lustres ; il en reste à peine une page dans des manuels poussiéreux.
Comment puis-je y retourner, affronter tous ces fantômes et toutes les émotions enfermées dans cette île sacrée ? me dis-je. Comment puis-je survivre aux souvenirs, aux cauchemars et au rêve ? Il est peut-être temps alors, ma fille, que tu les libères ? réplique cette petite voix intérieure qui me harcèle."

 5

15 commentaires:

  1. Waouh ! Ca donne sacrément envie ! Je suis contente qu'il soit dans ma PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce qu'il te reste à faire ! Le mettre tout en haut de ta PAL ;)

      Supprimer
  2. J'avais déjà repéré ce roman et ta chronique me donne envie de me lancer rapidement. Non seulement la couverture est très jolie mais le résumé est alléchant. ^^ Je m'attends à un roman dans la veine de ceux de Kate Morton et je pense que je pourrais être séduite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leah Fleming est comparée à Kate Morton alors j'ose espérer que ça te plaira !

      Supprimer
    2. Alors oui, effectivement, il peut me plaire. Allez hop, Wish-list ! ! ^^

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas, mais tu me donnes sacrément envie de me plonger dans ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisses toi aller, La jeune fille sous l'olivier est une lecture à ne pas rater !

      Supprimer
  4. il est dans ma Pal ça tombe bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne te reste plus qu'à l'en sortir ;)

      Supprimer
  5. J'ai lu ce roman l'été dernier : un délice ! J'ai découvert la Seconde Guerre Mondiale dans un nouveau pays et cela était très dépaysant. L'héroïne est attachante, forte et fière, elle m'a énormément plu ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Ta chronique me donne très envie de découvrir ce roman ! J'ai lu un livre de cet auteur (l'enfant du titanic) et j'avais adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu L'enfant du Titanic mais j'aimerais beaucoup en avoir le faire.

      Supprimer