-->

12 mars 2018

L'ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley




Afficher l'image d'origine


L'ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley


Parution le 17 novembre 2017
Editions Charleston
544 pages

°°°
Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu'elle y retourne pour Noël, sur l'invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n'a aucun souvenir de la maison - le résultat de l'accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie. Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L'inscription érodée lui indique qu'un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Grace, et va entraîner des réminiscences. Avec l'aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska...

°°°
Ce que j'en pense


L'ange de Marchmont Hall n'est pas un roman comme les autres. C'est un conte qui nous fait voyager à travers les années, qui nous immerge dans une histoire familiale passionnante.

C'est au travers de sa douce plume que Lucinda Riley nous emporte dans les destinées de trois femmes, Greta, Cheska et Ava. En lisant leur histoire, je n'ai pas vu les pages du  roman se tourner. Je me suis laissée emporter par ce livre du début à la fin. Je remercie Caroline et les éditions Charleston pour cette délicieuse lecture qui m'a enfin donné l'occasion de découvrir Lucinda Riley.

Marchmont Hall est une majestueuse demeure implantée dans l'arrière pays anglais, là où la nature et l'architecture s'accordent à merveilleuse. Greta va y trouver refuge à la fin des années quarante pour se reconstruire et donner naissance à l'enfant qu'elle porte.

Trente années plus tard, Greta se retrouve à nouveau dans ce lieu rempli de souvenirs entourée de ses proches, dont David, son plus vieil ami. Mais des souvenirs Greta n'en a plus. Un terrible accident lui a fait perdre la mémoire des décennies plus tôt. Le jour du drame elle a tout oublié de ce qu'a été sa vie d'avant mais ce séjour à Marchmont Hall est celui des retrouvailles. 


Elle va recouvrer la mémoire et libérer tous les souvenirs que son esprit gardait emprisonné depuis si longtemps. Greta va alors remonter le temps et se remémorer ce qu'a été sa vie avant l'accident. En même temps qu'elle, j'ai vécu ses réminiscences qui m'ont procuré bien des émotions.
Arrivée au jour du drame, Greta va pouvoir compter sur David pour palier à cette absence qui l'a coupé du reste du monde pendant tant de temps. L'histoire de Cheska, fille de Greta et d'Ava sa petite fille s'ouvre alors comme un nouveau conte qui m'a offert de délicieuses heures de lecture.

L'ange de Marchmont Hall est un beau livre de plus de cinq cent pages que je n'ai pas voulu reposer. Je me suis prise d'affection pour ces trois femmes qui se sont livrées en toute simplicité et sans faux semblant dans ce roman.

Lucinda Riley a une écriture charmante et innocente qui donne parfois une intonation pleine de candeur aux voix des personnages. Ce qui m'aurait certainement dérangé dans un autre livre a donné encore plus d'élégance à ce conte moderne.

Je me suis laissée emportée par L'ange de Marchmont Hall comme peu de lecture l'ont fait ces derniers temps. Une fois ouvert, la réalité disparaissait pour laisser le décor du roman s'implanter autour de moi et livrer son histoire. Lucinda Riley a ce pouvoir magique que je suis impatiente de retrouver dans un autre de ses romans.


Extrait du livre et notation
" Au cours de ses années d’amnésie, Greta n’avait cessé de rêver que l’amitié décrite par David soit allée plus loin. Elle l’aimait tendrement ; non pas pour ce qu’il avait été pour elle avant l’accident, mais pour la place qu’il occupait désormais dans sa vie. Bien sûr, elle avait conscience que ses sentiments n’étaient pas réciproques – elle n’avait aucune raison de penser qu’il en ait jamais été autrement. David était un comédien brillant et célèbre, en plus d’être encore extrêmement beau."

 5

6 commentaires:

  1. Je le note sans hésiter !

    RépondreSupprimer
  2. Voilà une jolie couverture qui me donne très envie de lire ce livre ! ;) Je me le réserve pour la fin de l'année ! ! Et avant cela, je vais découvrir Lucinda Riley avec La jeune fille sur la falaise, au printemps ou à l'été. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La jeune fille sous la falaise est un roman qui me tente beaucoup aussi.

      Supprimer
  3. Il était déjà dans ma WL, et il vient de faire un sacré bond au niveau priorités avec ton avis. Je le lirai sûrement l'hiver prochain.

    RépondreSupprimer