-->

03 novembre 2016

Be Mine de N.C. Bastian

Couverture 96, tome 1 :  La sixième corde









Kim
Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.
Alex
Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.
Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.






  • Be Mine de N.C. Bastian
  • Parution Novembre 2016
  • Editions Harlequin
  • 468 pages
     
Avis de Marine

Entre les bikers et moi, c'est une grande histoire d'amour. Ca a commencé avec les Sons of Anarchy, puis les Hell's Horsemen de Madeline Sheehann. Quand les éditions Harlequin ont publié Be mine ( au format numérique ) , je n'ai pas mis longtemps avant de le lire.

Si j'étais un peu sur la réserve, par peur de lire une histoire un peu trop guimauve, j'ai très vite laissée tomber ma retenue pour me laisser emporter par Kim et Alex et leur belle histoire.

Cinq ans qu'Alex et Kim ne se sont plus revus. Adolescents ils sont tombés fous amoureux l'un de l'autre. Alex n'était alors que prospect dans le MC Silence Of Death, présidé par le grand père de Kim. Un drame va séparer le couple les laissant démunis et en colère.

Les années ont passé et Kim revient vivre chez son grand-père qu'elle n'a plus revu depuis sa séparation d'avec Alex. C'est une jeune femme qui a la tête sur les épaules et qui ne se laisse pas faire. Son passé douloureux ne l'aura rendu que plus forte et décidée. J'ai beaucoup apprécié son personnage qui change des autres personnages féminins que j'ai pu rencontrer.

En retournant vivre avec son grand-père, Kim va retrouver tous les membres du MC et va inévitablement recroiser Alex.

J'avais vraiment peur de la voir succomber au premier regard du beau biker et bien pas du tout. Si Alex est un biker aussi beau que fier, il n'en reste pas moins un homme droit dans ses bottes. Entre Kim et lui, beaucoup de non-dits viennent entraver leur relation. J'ai vraiment apprécié la manière qu'a eu NC Bastian de faire évoluer leur histoire. Pas de niaiseries ni de désir bridé à outrance. Les choses évoluent doucement et de manière sûre.

Les retrouvailles entre Kim et Alex ne sont pas synonymes de fin. Bien au contraire. NC Bastian arrive à corser l'histoire avec des rebondissements qui ont fait chavirer mon cœur à maintes reprises.
La petite touche «indienne » et les croyances qui vont avec a donné un petit côté original à l'histoire qui m'a fait apprécier encore plus ma lecture. C'était risqué mais au final ça n'en a rendu l'intrigue que plus prenante.

L'alternance d'époque et de point de vue m'a permis appréhender de l'histoire d'une manière plus profonde.

Si NC Bastian a écrit une belle et douce romance, je n'en ai pas moins retrouvé l'univers sombre des biker que j'aime tant. Armes, "brebis", guerres de territoires, grondement des motos et gilets de cuir.

Les personnages secondaires complètent à merveille le duo principal. La meilleure amie d'Alex, Mendy est complètement délurée et m'a fait rire plus d'une fois. J'ose espérer qu'il y aura une suite et qu'elle lui sera consacrée car quelques faits dissiminés ici et là laissent présager une histoire haute en couleurs.

Be mine m'a fait passer un excellent moment. Encore une auteure française qui gagne à être connue et qui ravira de nombreuses lectrices, j'en suis persuadée. En tout cas moi je le suis et je vais suivre de très près son actualité afin de ne pas rater la suite des aventures des Silence Of Death.

Extrait du livre  

" Notre histoire n’était pas la plus merveilleuse. Elle était banale. Mais notre amour, lui, était unique…"
  
Note de Marine
 5

1 commentaire:

  1. Tu donnes envie :p L'univers des Bikers n'est peut-être pas pour moi, je n'en sais rien ^^

    RépondreSupprimer